aller au contenu|aller au menu principal|politique d'accessibilité

  • style par défaut de la page
  • visualiser cette page en noir sur blanc
  • visualiser cette page en blanc sur noir
  • Livres, Articles
  • W.Q. Judge / Échos de l'Orient
  • Note éditeurs

imprimer cette pageenvoyer le lien vers cette page

"Echos de l'Orient", Table de Matières, Note des Éditeurs

Échos de l'Orient
Épitomé de Théosophie

Deux textes présentant les idées essentielles de la THÉOSOPHIE de Mme Blavatsky

Traduction française des textes originaux anglais
complétée d'index analytique
© TEXTES THÉOSOPHIQUES, Paris, 1996

Recherche dans les pages web de les Echos de l'Orient

Table des Matières

Note des Éditeurs - Dédicace - Avant-Propos

Chapîtres :

  • 1 pp.17-20 : Les Maîtres, le Mouvement théosophique;
  • 2 pp.20-24: La "carte théosophique", activités théosophiques;
  • 3 pp.24-28: La Fraternité Universelle, l'évolution, karma et réincarnation;
  • 4 pp.28-33: Archives de la Sagesse, les Adeptes;
  • 5 pp.33-37: Les cycles, éternel processus de régénération;
  • 6 pp.37-41: Hiérarchies constructrices de l'Univers;
  • 7 pp.42-46: Le concept inacceptable d'un Dieu personnel ;
  • 8 pp.47-51: Apparitions et disparitions des continents;
  • 9 pp.51-55: L'évolution cyclique ascendante de l'Humanité;
  • 10 pp.61: Les Maîtres de Compassion, leur œuvre;
  • 11 pp.61-67: Les Maîtres, leurs interventions dans l'Histoire;
  • 12 pp.67-71: Les adeptes et la tradition ésotérique;
  • 13 pp.71-76: Disciples, pèlerinages;
  • 14 pp.76-80: Périodes d'évolution énormes tant pour la naissance de l'univers que pour l'Homme;
  • 15 pp.80-85: Karma, le moment de la mort;
  • 16 pp.86-90: Karma individuel et collectif;
  • 17 pp.90-95: Karma, causes et effets sur tous les plans de l'être;
  • 18 pp.95-99: Karma n'est pas fatalisme, la juste compréhension de la Loi;
  • 19 pp.99-104: États de conscience après la mort;
  • 20 pp.105-109: Constitution septuple de l'Homme,
  • 21 pp.109-118: Symbolisme du serpent, la lumière astrale.

Index analytique

Bibliographie

[Dans le texte de l'ouvrage, les notes entre crochets sont des commentaires et compléments proposés par le traducteur, pour une meilleure intelligence du texte.]

Note des éditeurs

William Quan Judge, l'auteur du texte publié ici, fut, avec le colonel H.S.Olcott et MmeH.P.Blavatsky, l'un des trois principaux fondateurs de la Theosophical Society (Société Théosophique) à New York, en 1875.

Laissé pratiquement seul aux États-Unis après le départ, en 1878, de ses deux aînés vers l'Inde, Judge voua toutes ses énergies à l'implantation et à l'extension du mouvement théosophique en Amérique, et au soutien inlassable de l'œuvre de Mme Blavatsky qui présentait dans ses écrits les doctrines de la Théosophie dont le monde avait, à ses yeux, un besoin urgent en cette fin de siècle.

Parfaitement instruit de ces doctrines, Judge a cherché infatigablement à les diffuser dans le plus vaste public. D'où lui est venue l'idée de profiter des colonnes d'un hebdomadaire pour offrir, à une large gamme de lecteurs, de courts articles où la vulgarisation apparente ne tombe jamais dans le superficiel, et où la curiosité n'est attirée sur l'insolite de ces « Échos de l'Orient » que pour instruire le penseur réfléchi et éveiller son intuition.

Toutefois, l'apparente simplicité du langage ne doit pas tromper. Pour un lecteur familier des œuvres de Mme Blavatsky, ces lignes de Judge sont remarquables: impossible en effet de dire plus de choses exactes sur la Théosophie en si peu de mots, sans jamais en rajouter pour plaire au public, ou se mettre en avant. Chaque mot, chaque paragraphe, est un écho fidèle de l'oeuvre blavatskienne, et peut trouver sa justification, particulièrement dans la Doctrine Secrète, dont Judge avait pu connaître le contenu avant même sa publication, en 1888.

Même si, peu après sa mort, le monde des théosophes s'est laissé, ici et là, entraîner quelque temps vers des voies chimériques où la Théosophie originale n'avait plus sa place, dans les premières décennies du 20e siècle, la nécessité du «retour à Blavatsky», qui partout s'impose de nos jours, s'accompagne naturellement d'un égal besoin de revenir à Judge, dont la place demeure celle d'un fidèle compagnon, toujours attentif à conduire débutants et chercheurs confirmés vers la source où se trouve pour eux la véritable Théosophie.

La présente édition de ce grand pionnier, publiée spécialement pour le centenaire de sa mort, survenue le 21 mars 1896, vise à contribuer à ce retour, tout en offrant au public la matière d'une étude sérieuse, aidée de notes explicatives utiles pour le lecteur moderne, et d'un index indispensable à un travail approfondi.

Paris, 21 mars 1996
Éditeurs

DÉDIÉ À
HELENA PETROVNA BLAVATSKY
AVEC AFFECTION
ET GRATITUDE
PAR L'AUTEUR

haut de page

© 2009 - 2017 theosophie.fr - mentions légales - webmaster - Valid XHTML 1.0 Strict Valid CSS